Old Pulteney Flotilla 2000 46,4%

Ce soir, place à un nouvel Old Pulteney, lancé à l’occasion des Tonnerres de Brest 2012. La distillerie d’Old Pulteney se situe sur la côte nord-est de l’Écosse. C’est d’ailleurs la distillerie la plus au Nord sur le continent écossais.

Couleur : Or pâle.

Old Pulteney Flotilla 2000

Old Pulteney Flotilla 2000

Nez : Le premier nez est malté. Il se développe rapidement sur le floral et l’herbacé (citronnelle). Une fraîcheur mentholée et de chlorophylle se dégagent avec de fines notes d’iode. La mer est au calme plat. Quelques notes sucrées sur la vanille se développent à l’aération. De la même manière, l’iode se fait plus présente et s’accompagne d’une pointe d’épices (poivre).

Bouche : D’abord sucré sur l’orge maltée et la vanille des fûts de chêne américains. Les fruits sont juteux et mûrs (pomme, poire, agrumes), puis une vague d’iode prend place pour une évolution plus sèche et épicée jusque dans le final.

Finale : Iodé et légèrement piquant, salé, fruits exotiques, puis finalement quelques notes de noisettes et de noix apportent une légère amertume.

Remarques : Ce nouvel Old Pulteney est un 12 ans d’âge qui est entièrement vieilli en fûts de chêne américain. C’est un whisky léger, frais, marin qui accompagnera parfaitement les fruits de mer.

Accès à la fiche descriptive d’Old Pulteney Flotilla 2000.

Balblair 38 ans 44%

Après un Speyside et un Islay, ce soir ça sera une dégustation d’un whisky des Highlands : Balblair. Et pas n’importe lequel puisque celui-ci est un 38 ans d’âge vieilli dans des fûts de sherry de second remplissage. Il a été distillé en 1966 et mis en bouteille en 2004. Ce whisky fut dégusté le 14 novembre 2005, en même temps que le Glenrothes 25 ans d’âge décrit ci-dessous. Un autre grand moment de dégustation ! Bouteille numéro 2827.

Couleur : ambré, orangé.

Nez : On respire l’air frais ! Les notes de sherry sont assez présentes. Se développent des notes fruitées (orange, raisins secs). Un aspect pâtissier prend place avec des notes de pâte d’amandes. Très riche et plaisant. L’ajout d’un trait d’eau apporte beaucoup de fraîcheur avec notamment des notes légèrement herbacées (bruyère, parfums de fleurs). Le miel se développe, ainsi que des notes plus boisées. Les agrumes, toujours (orange, écorce d’orange).

Bouche : En parlant de l’orange, la voila qui prend place en bouche de manière précise, avec les raisins secs et les notes des fûts de sherry. Des épices douces se développent, avec du miel qui apporte une grande douceur. Avec de l’eau, le whisky devient plus crémeux et le miel prend alors la première place.

Finale : Tout en douceur sur le miel et les épices douces, crémeux, et long en bouche.

Remarques : Un Balblair riche et d’une grande maturité. Bien différent des jeunes Balblairs iodés que l’on connait actuellement.

Dalmore 2001 48%

Dalmore 2001

Dalmore 2001

Elevé intégralement en fûts de Bourbon et de Madère, puis affiné pendant 2 mois dans des fûts de Sherry Oloroso Mathusalem, cet embouteillage de la distillerie Dalmore est leur toute dernière nouveauté.

Couleur : Ambrée à reflets dorés.

Nez : Le nez est fruité sur les agrumes (orange en particulier). Un soupçon de caramel fait son entrée pour le côté gourmand. Les fruits secs (raisins secs), la noix, les fruits confits, la liqueur de prune (pruneau) développent une richesse aromatique en provenance des fûts. Puis une pointe herbacée et fraîche se développe à l’aération (presque mentholée) ; très floral, surtout pour un Dalmore !

Bouche : L’attaque est suave et chaleureuse, puis épicée (gingembre, cannelle), et fruitée (fruits secs, orange et écorce d’orange). Se développe sur la noix, le caramel et le miel. L’amertume du chocolat noir est finalement présente.

Finale : Épicée, longue et chaleureuse, sur les agrumes et le bois.

Un embouteillage réussi puisque fidèle au style de Dalmore, avec en plus une dimension florale appréciable.