Finest Mauritius Cane Juice Rhum 43% par Bristol Classic Rum

Place à un rhum blanc de la maison Bristol Classic Rum : le Finest Mauritius Cane Juice Rhum. Ce rhum Blanc de l’Île Maurice est en fait un rhum blanc agricole distillé à la distillerie « La Bourdonnais ».

Couleur : Incolore.

Finest Mauritius Cane Juice Rhum

Finest Mauritius Cane Juice Rhum

Nez : Le nez est d’emblée frais, herbacé et vert. Les agrumes (citron, citron vert) se développent avec des notes de jus de canne à sucre fraîchement pressée. Le nez est également très épicé (poivre, piment, genièvre). Le côté végétal apporte beaucoup de rondeur.

Bouche : La bouche est douce et grasse. Les agrumes sont toujours très présents (citron, écorce de citron de manière précise). La menthe et l’anis apportent une dimension légèrement sucrée, et beaucoup de fraîcheur.

Finale : Plus sèche et épicée (poivre et piment), chaleureuse.

Remarques : Ce rhum blanc est déjà un cocktail en lui-même. Il oscille entre le fameux ti-punch (pour ses notes citronnées) et le mojito (pour ses notes mentholées et poivrées). Il peut également nous faire penser à certaines cachacas traditionnelles non filtrées. Mais le mieux, c’est encore de le déguster pour ce qu’il est : un rhum blanc agricole !

Accès à la fiche article du Finest Mauritius Cane Juice Rhum.

Reserve Rum of Nicaragua 1998 40% par Bristol Classic Rum

Ce soir, place à un rhum d’Amérique Centrale. Cette sélection de la maison Bristol Classic Rum est en provenance du Nicaragua. Distillé en 1998 et mis en bouteille en 2009, ce rhum traditionnel est intégralement vieilli en fûts de chêne américain.

Couleur : Or.

Nez : Le premier nez est intensément floral, très parfumé dans le sens fleuri, et d’une grande douceur. Le côté boisé se fait peu à peu présent avec ces notes de noisettes et de vanille. La douceur et le sucré du miel se développent. Quelques épices douces se font ressentir (légèrement poivré). Le temps apporte de légères notes fraîches, mentholées, voire de réglisse même. Les agrumes et la banane se font également présents, rendant ce rhum très gourmand.

Reserve Rum of Nicaragua 1998

Reserve Rum of Nicaragua 1998

Bouche : L’attaque est d’une grande fraîcheur et douceur. Un profil plus herbacé se fait ressentir, sans pour autant être amer. En effet, le miel et les fruits mûrs sont désormais présents. Les épices boisées rehaussent ce rhum en fin de bouche.

Finale : Très douce, sur la vanille et les fleurs.

Remarques : Ce rhum a été distillé chez la célèbre distillerie Flor De Caña, la plus réputée du Nicaragua, construite en 1937. Cet embouteillage est un parfait exemple de la qualité des rhums produits en Amérique latine. Naturel, sans coloration artificielle.

Accès à la fiche article du Reserve Rum of Nicaragua.

Caroni 1997 14 ans 46% par A. Dewar Rattray

Cette semaine, nous dégusterons quelques rhums, histoire d’accompagner nos trois soirées dégustations de rhums en boutique. En guise de transition, nous dégusterons en premier le Caroni de la maison A. D. Rattray (dont nous avons dégusté plusieurs de leurs whiskies la semaine dernière).

Couleur : Ambré profond.

Nez : Le premier nez est épicé (cannelle, muscade) et boisé (bois noble, boisé légèrement fumé même). Des notes de fruits bien mûrs sont aussi présents (banane, date, figue) avec des notes intenses de cuir. Le sucre brun est chaud et caramélisé, et le réglisse est dense. Des parfums de café noir se développent à l’aération, ainsi que de noix et d’orange confite. Le tout est légèrement soufré. S’ouvre indéfiniment ! L’ajout d’un trait d’eau apport des notes plus fumées et boisées.

Bouche : Très épicé ! Les épices sont impressionnantes par leur richesse et leur… pétillant (gingembre, muscade et clou de girofle). Explosif. Le cuir est fumé. Le boisé est poli, vieux meuble, cirage. Les épices s’assagissent avec un trait d’eau et restent en arrière plan. Ceci permet au fruité de se développer (fruits confits et agrumes).

Finale : Bien épicé toujours et plutôt sec, sur le bâton de réglisse et l’anis.

Remarques : Caroni est une distillerie de Trinidad et Tobago qui a fermée en 2002. Cette sélection de la maison A. D. Rattray fait la part belle aux épices. C’est un rhum sec, robuste et plein de caractère. Mis en bouteille sans filtration ni coloration, comme leurs whiskies.

Accès à la fiche article du Caroni.

Caroni 1997 14 ans

Caroni 1997 14 ans

Doorly’s XO 40%

Ce rhum ou plutôt « rum » de la Barbade est un assemblage d’eaux de vie entre 6 et 12 ans d’âge. Vieilli en fûts de chêne américain, il est ensuite affiné dans des fûts de chêne espagnole de type Oloroso. Une fois encore, le monde du whisky et celui du rhum se confondent, pour le plus grand plaisir des amateurs.

Doorly's XO

Doorly's XO

Couleur : Ambrée, orangée.

Nez : Très fruité sur l’orange et l’écorce d’orange, avec une texture même juteuse. Il reste cependant d’une grande fraîcheur, légèrement acidulé et boisé avec une pointe poivrée. Le caramel (sucre brun caramélisé), les fruits mûrs et confits, et le miel se développent et apportent plénitude et richesse des saveurs.

Bouche : Veloutée et douce, sur l’amertume de l’écorce d’orange. Toujours beaucoup de fraîcheur. L’influence du sherry se fait ressentir avec ces notes typiques de raisins et de noix.

Finale : Sur les épices douces, les tanins du fût de chêne, le caramel et l’orange juteuse.

Remarques : Doorly’s XO est une très belle introduction aux rhums de tradition britannique, d’une grande douceur et très aromatique.

Dram d’un soir…

Un « dram », c’est l’unité de mesure d’un verre de whisky en Ecosse. Demandez à ce qu’on vous serve un « dram » plutôt qu’un whisky, et vous passerez (presque) pour un écossais, si tant est que votre accent ne vous aie déjà trahi.

Dram d’un soir, dram tous les soirs ! Chaque soir, un whisky ou un rhum sera présenté avec mes propres notes de dégustations. Même si l’idéal est de tendre vers une certaine objectivité, mes notes de dégustations seront par nature subjectives. J’espère néanmoins qu’elles pourront vous servir de guide et d’élément de comparaison avec vos propres commentaires et ceux des amateurs reconnus.

Je n’aurai pas pour prétention de juger les whiskies et les rhums en y mettant une note sur 10 ou sur 20 ou autre. Mon unique but ici sera de décrire les whiskies et les rhums. Tout naturellement, la qualité d’un whisky ou d’un rhum s’en ressentira dans la description même. Il y a peu de chance que je passe 2 heures sur un mauvais spiritueux et que j’y écrive des pages entières !

Si tous les soirs les notes de dégustations d’un whisky ou d’un rhum seront publiées, il va de soi que moi-même, je ne dégusterai pas tous les jours ! Qui plus est, il n’y a rien de plus difficile que de prendre des notes de dégustations d’un seul whisky sans avoir d’autres whiskies pour comparer et mettre en relation. J’essayerai dans la mesure du possible de faire ces dégustations à l’aveugle, pour être au plus vrai, et de déguster le même alcool sur plusieurs jours, afin d’éliminer tout facteur pouvant empêcher de bien déguster, comme la fatigue (déguster, c’est avant tout avoir un cerveau réactif), le manque d’inspiration (l’esprit libre pour voyager), le nez en mauvais état (un rhume – pas un rhum, un rhumE, ou les allergies).

Voilà, j’en ai assez dit, il ne me reste plus que 35 minutes pour mettre le premier whisky ! Ceci est ma première bonne résolution de l’année. J’en profite pour vous souhaiter une très bonne année 2012, et une bonne santé, de la part de toute l’équipe chez Whisky & Rhum, le caviste spécialiste (oui je sais, il n’y a qu’Anna et moi-même, mais j’avais envie de le dire !).

Whisky & Rhum : Qui sommes nous ?

« Déguster un whisky, c’est prendre le temps d’admirer les rayons du soleil qui scintillent dans le verre, c’est respirer la fumée de tourbe qui embrume les villages en Irlande, c’est goûter la richesse de ces terres sauvages et s’en imprégner à jamais. Vous l’aurez compris, déguster un whisky, c’est avant tout partir à la découverte de ces terres comme le ferait un randonneur qui sans cesse voit de nouveaux horizons. »

D’une mère galloise, d’un père breton, d’un arrière-grand-père écossais… le voilà le lien qui motivera Tristan, malouin d’origine, à quitter la Bretagne pour l’Ecosse, où il résidera pendant quarte années. Après un cursus universitaire en Philosophie passé à Rennes, rien de tel que de travailler dans une cave à whisky pour connaître la vérité… sur le Scotch Whisky.

Basé à Edimbourg, Tristan est le responsable chez le fameux The Whisky Shop, chaîne nationale de magasins de whisky, ce qui lui ouvre les portes à quelques… centaines de dégustations, gravées en mémoire… et sur papier. Suite à son retour en France, le 8 décembre 2007, Tristan, avec l’aide de sa compagne Anna, ouvre l’unique cave à whisky et rhum de Rennes, située au cœur de Rennes, au 1 rue Pongérard, à proximité de la Place Rallier du Baty. WHISKY & RHUM, Le Caviste Spécialiste, était né.

La boutique est petite mais on y compte environ 250 références de whisky d’Ecosse, d’Irlande, du Japon, de Bretagne entre autres, et une centaine de rhums des Caraïbes et d’Amérique Latine. Fort de son dynamisme et de ces recherches perpétuelles, des nouveautés font leur entrée tous les mois et élargissent les gammes. Les embouteillages officiels y sont naturellement représentés, mais ce sont les embouteillages indépendants qui sont au cœur de leur philosophie, avec pour seul mot d’ordre : la qualité.

Des soirées dégustations prennent places pendant trois soirs chaque mois et tous les mois. Cinq whiskies ou cinq rhums différents sont alors dégustés par les participants, à l’aveugle, ce qui leur permet vraiment de se concentrer sur les parfums et les arômes, sans idées préconçues. La dégustation est commentée par Tristan, qui guide et aide chaque participant à mettre des mots sur des sensations olfactives et gustatives. L’ambiance y est joviale et détendue.

En 2009, pour compléter leur collection avec des produits de qualité mais introuvables en France, Whisky & Rhum, Le Caviste Spécialiste, décide pour la première fois d’importer des whiskies et des rhums. C’est ainsi que les whiskies de chez Dewar Rattray (embouteilleur indépendant de whisky basé en Ecosse) et les rhums de chez Bristol Classic Rum (embouteilleur indépendant de rhum basé en Angleterre) prennent place sur les étagères de la boutique.

L’année 2010 marque un tournant pour Whisky & Rhum, Le Caviste Spécialiste. En novembre 2010, grâce aux nombreux amis rencontrés en Ecosse, et grâce à une volonté toujours plus forte de faire découvrir aux clients des produits de haute qualité, Whisky & Rhum, Le Caviste Spécialiste, se lance dans la grande aventure de… « l’indépendance ». Trois ans, trois fûts sélectionnés. La nouvelle collection, ou plutôt sélection, s’appelle L’Esprit. L’Esprit Whisky, L’Esprit Rhum.

« L’Esprit est une collection des meilleurs whiskies et rhums embouteillés de fûts uniques. En tant que spécialistes indépendants du whisky et du rhum, notre objectif est d’offrir à nos clients une véritable expérience spirituelle. Pour parvenir à nos fins, nous dégustons de nombreux fûts individuels tout au long de l’année et ne sélectionnons que les meilleurs. Chaque fût est mis en bouteille sans filtration à froid selon la tradition, permettant au whisky d’avoir plus de corps, de parfum et de texture. Aucun colorant n’est rajouté, ainsi vous pouvez apprécier la véritable couleur et saveur de votre WHISKY & RHUM. »

Fort du succès de ces trois embouteillages passés (L’Esprit MacduffL’Esprit Ardmore et L’Esprit Bellevue), la gamme s’agrandit en 2011 avec 4 nouvelles références toujours disponibles. Vous y trouverez L’Esprit ClynelishL’Esprit Bowmoreet L’Esprit Port Dundas pour les whiskies, et L’Esprit Diamond pour le rhum, tous embouteillés à 46% vol. Tout ceci pour le présent.

Quant au futur, il est certain que d’autres gammes verront le jour. Mais cela sera pour un nouveau chapitre.

 

 

Vous pouvez suivre toute l’actualité de la boutique (soirées dégustations, nouveautés, promotions…) sur la page Facebook : WHISKY & RHUM, Le Caviste Spécialiste, visible même sans avoir de compte mais également visiter notre boutique en ligne : Whisky & Rhum : Le caviste spécialiste