Balblair 38 ans 44%

Après un Speyside et un Islay, ce soir ça sera une dégustation d’un whisky des Highlands : Balblair. Et pas n’importe lequel puisque celui-ci est un 38 ans d’âge vieilli dans des fûts de sherry de second remplissage. Il a été distillé en 1966 et mis en bouteille en 2004. Ce whisky fut dégusté le 14 novembre 2005, en même temps que le Glenrothes 25 ans d’âge décrit ci-dessous. Un autre grand moment de dégustation ! Bouteille numéro 2827.

Couleur : ambré, orangé.

Nez : On respire l’air frais ! Les notes de sherry sont assez présentes. Se développent des notes fruitées (orange, raisins secs). Un aspect pâtissier prend place avec des notes de pâte d’amandes. Très riche et plaisant. L’ajout d’un trait d’eau apporte beaucoup de fraîcheur avec notamment des notes légèrement herbacées (bruyère, parfums de fleurs). Le miel se développe, ainsi que des notes plus boisées. Les agrumes, toujours (orange, écorce d’orange).

Bouche : En parlant de l’orange, la voila qui prend place en bouche de manière précise, avec les raisins secs et les notes des fûts de sherry. Des épices douces se développent, avec du miel qui apporte une grande douceur. Avec de l’eau, le whisky devient plus crémeux et le miel prend alors la première place.

Finale : Tout en douceur sur le miel et les épices douces, crémeux, et long en bouche.

Remarques : Un Balblair riche et d’une grande maturité. Bien différent des jeunes Balblairs iodés que l’on connait actuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>