Glenrothes 25 ans 51,9% (Old and Rare Platinum, Douglas Laing)

Puisque mon nez fait des siennes depuis quelques jours, pourquoi ne pas publier des notes de dégustations que j’ai prises il y a…. déjà plusieurs années ? Aujourd’hui, je vous propose de retourner au 14 novembre 2005 pour déguster un des plus grands (le plus grand, d’après mes scores personnels) Glenrothes. Ce « single sherry cask » a été distillé en 1979 et mis en bouteille en 2005, et n’a donné que 235 bouteilles.

Couleur : Rouge ambré, mahogany.

Nez : L’influence du fût de sherry est évidente, et apporte des notes intenses d’agrumes (orange juteuse en particulier, écorce d’orange, mais aussi pamplemousse rose). Exotique. Le boisé, aussi riche soit-il, fait preuve de maturité mais sans jamais prendre le dessus. Des notes de cuir se développent par la suite, ainsi que des parfums de café noir de type Moka associés au réglisse. Les notes de fruits secs sont entremêlées aux parfums de caramel brûlé.

Bouche : D’intenses notes de sherry se développent, le sherry oloroso précisément (riche et sec). Les fruits secs sont également présents avec des notes de raisins secs apportant une texture presque vineuse. La richesse des agrumes (juteux) apportent beaucoup de fraîcheur.

Finale : Très longue, la richesse du fruité se développe sur les épices (muscade, cannelle).

Remarques : Un très grand whisky d’une intensité aromatique hors normes et d’une harmonie parfaite pour un 25 ans d’âge. Ce que l’on appelle un « Sherry Monster » ! Et comme tout le monde (n’est-ce pas ?!!), j’ai collectionné quelques étiquettes (pas plus d’une dizaine…), dont celle-ci fait partie, fort heureusement !

Glenrothes 25 ans Platinum

Glenrothes 25 ans Platinum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>