Tobermory 10 ans 46,3%

Tobermory est le whisky non-tourbé de l’Ile de Mull, par opposition au plus connu Ledaig qui lui est tourbé. Les deux whiskies sont en effet produits au sein de la même distillerie. Tobermory a récemment attiré l’attention des amateurs sur le fait que ce whisky est désormais mis en bouteille à 46,3% sans filtration au lieu de 40%. Un pas longtemps attendu !

Couleur : Or.

Tobermory 10 ans

Tobermory 10 ans

Nez : Herbacé, un léger fruité sur les agrumes (citron en particulier, et écorce de citron), citronnelle, une pointe fumée au nez, voir cendrée (charbon de bois), et poivré. Beaucoup de fraîcheur au nez, sur l’herbe mouillée, avec un parfum irrésistiblement marin et côtier.

Bouche : Très douce, sur le citron toujours et son zeste, avec la douceur de la pâte d’amandes. Maltée.

Finale : Poivrée, sèche, avec une pointe fumée. Longue et épicée, sur le bois. Retour final sur l’herbe mouillée.

Remarques : Une bonne introduction aux whiskies des îles écossaises. Un whisky léger pour l’apéritif.

Bruichladdich « The Laddie Ten » 46%

Ce soir nous dégusterons un whisky longuement attendu par les fans de la distillerie d’Islay Bruichladdich. Jim McEwan (Maître distillateur) nous a souvent surpris par des embouteillages hors-normes comme Octomore, Port Charlotte ou encore des Bruichladdich vieillis dans des fûts de vin, de rhum etc. Mais qu’en est-il du « Laddie Ten »?

Couleur : Or brillant.

Nez : L’influence de fûts de bourbon de haute qualité apporte des notes vanillées et légèrement boisées. Le fruité prend place avec du citron et des fruits exotiques en général. L’orge maltée nous ramène dans la salle de maltage tant son parfum est présent. Le caractère marin et iodé ne se fait pas attendre et apporte même des notes de cuir. Une fraîcheur herbacée se développe par la suite.

Bouche : L’attaque porte sur les fruits et les agrumes (citron). Puis le caractère marin tapisse le palais avec une sensation quasi-pétillante, sur le salé et le poivré. La vanille du nez réapparaît avec un soupçon de caramel.

Finale : Sèche et satisfaisante. Évolue des notes citronnées vers des notes plus cendrées et marines, pour finalement se poser sur des arômes de café au lait et de noix.

Remarques : Un whisky incontournable puisqu’il s’agit du tout premier 10 ans d’âge de la distillerie depuis sa réouverture en l’an 2001. Un Bruichladdich au naturel, sans tourbe ni affinage particulier, enfin !

Bruichladdich "The Laddie Ten"
Bruichladdich « The Laddie Ten »