Cragganmore 1997 15 ans 46% par A. Dewar Rattray

Ce soir, nous découvrons une nouvelle gamme de la maison A. D. Rattray, qui met en bouteille des fûts uniques, sans filtration ni coloration toujours, mais réduit à 46% alc./vol. Parmi les deux whiskies que nous avons dans cette gamme (Glengoyne et Cragganmore), nous vous présentons le Cragganmore.

Couleur : Or.

Nez : Le premier nez est malté et fruité sur la pomme et la poire. Des notes de vieux bois et de vanille se développent sur un fond citronné (tarte au citron meringuée). De légères notes d’herbe fraîchement coupée se développent à l’aération, ainsi que de fines notes de poivre.

Bouche : Bien fruité sur les agrumes (citron en particulier, pamplemousse), la pomme et la poire. Les notes florales deviennent sucrées, « réglissées ». Des parfums de thé vert se développent également par la suite, avec un boisé légèrement toasté et un malt grillé avec une fine pointe fumée. L’ajout d’un trait d’eau apporte plus de gras au whisky et fait ressortir des notes plus poivrées.

Finale : douce sur le boisé (chêne), la noix et l’écorce de citron, sec.

Rares sont les embouteillages indépendants de la distillerie Cragganmore. Cette version sélectionnée par A.D. Rattray fait preuve de classicisme. Fruité et floral, sec et boisé, c’est sans aucun doute un whisky d’apéritif parfait.

Accès à la fiche article du Cragganmore.

CRAGGANMORE 1997 15 ans

CRAGGANMORE 1997 15 ans

Glenrothes 25 ans 51,9% (Old and Rare Platinum, Douglas Laing)

Puisque mon nez fait des siennes depuis quelques jours, pourquoi ne pas publier des notes de dégustations que j’ai prises il y a…. déjà plusieurs années ? Aujourd’hui, je vous propose de retourner au 14 novembre 2005 pour déguster un des plus grands (le plus grand, d’après mes scores personnels) Glenrothes. Ce « single sherry cask » a été distillé en 1979 et mis en bouteille en 2005, et n’a donné que 235 bouteilles.

Couleur : Rouge ambré, mahogany.

Nez : L’influence du fût de sherry est évidente, et apporte des notes intenses d’agrumes (orange juteuse en particulier, écorce d’orange, mais aussi pamplemousse rose). Exotique. Le boisé, aussi riche soit-il, fait preuve de maturité mais sans jamais prendre le dessus. Des notes de cuir se développent par la suite, ainsi que des parfums de café noir de type Moka associés au réglisse. Les notes de fruits secs sont entremêlées aux parfums de caramel brûlé.

Bouche : D’intenses notes de sherry se développent, le sherry oloroso précisément (riche et sec). Les fruits secs sont également présents avec des notes de raisins secs apportant une texture presque vineuse. La richesse des agrumes (juteux) apportent beaucoup de fraîcheur.

Finale : Très longue, la richesse du fruité se développe sur les épices (muscade, cannelle).

Remarques : Un très grand whisky d’une intensité aromatique hors normes et d’une harmonie parfaite pour un 25 ans d’âge. Ce que l’on appelle un « Sherry Monster » ! Et comme tout le monde (n’est-ce pas ?!!), j’ai collectionné quelques étiquettes (pas plus d’une dizaine…), dont celle-ci fait partie, fort heureusement !

Glenrothes 25 ans Platinum

Glenrothes 25 ans Platinum

L’Esprit Ardmore 56,2%

L'Esprit Ardmore 56,2%

L'Esprit Ardmore 56,2%

Deuxième soir, deuxième whisky. Cet Ardmore a été récompensé d’une médaille de bronze aux Malt Maniacs Awards ; Pas mal pour un 7 ans d’âge !

Couleur : Or brillant.

Nez : Bien tourbé au premier nez, très fumé, se développant sur un aspect terreux, végétal. Les épices apparaissent avec notamment du poivre. Un léger voile fruité sur le citron, et l’écorce de citron introduit de fraîches notes herbacées, qui se développent sur le vert, le végétal. Très campagnard !

Bouche : Attaque franche sur la tourbe, beaucoup de caractère. L’alcool est écrasé par la tourbe et les épices qui sont toujours bien poivrées. Les notes herbacées sont toujours présentes et ajoutent complexité et originalité au malt.

Finale : Plutôt sèche, très longue sur le poivre et le piment, sans lourdeur.

Remarques : Idéalement dégusté avec un trait d’eau, mais très appréciable aussi sans. Dans la lignée des Speyside tourbés comme Benriach Curiositas, certains Caperdonich et certains Benromach. Plait également aux amateurs d’Islay.

Retrouvez l’Esprit Ardmore 56,2% sur notre site : Whisky & Rhum